Comparateur d'assurances,
pour les animaux !
Simple, rapide et gratuit !
  • Meilleur prix
  • Meilleurs remboursements
  • Meilleures assurances animaux
Remplissez le formulaire et comparez :
1/ Quel animal devez-vous assurer ?
Accueil Assurance animaux Assurance lapin

Assurance pour un lapin

Le lapin reste un animal domestique populaire en France. Effectivement, câlin, doux, ayant des airs de peluche, le lapin est un animal attirant. Portant de nombreuses idées reçues lui sont attribuées et peuvent altérer sa santé.

Le lapin fait partie des rongeurs : FAUX
Le lapin n'est absolument pas un rongeur mais il fait partie des lagomorphes. Ce qui fait la différence entre les rongeurs et le lapin, ce sont les deux paires d'incisives à croissance continue. Les rongeurs eux ne possèdent qu'une seule paire d'incisives à croissance continue.

Cette idée reçue a des conséquences sur la santé de votre lapin. Effectivement, les lapins sont exclusivement herbivores et leur alimentation doit être suivie de près. Ainsi, veillez à lui apporter des végétaux comme le foin et la carottes, où votre animal trouvera les fibres nécessaires à la bonne santé de ses dents.

Le lapin peut être soulevé par les oreilles : FAUX
Ne jamais soulever votre lapin par les oreilles, ceci lui fait atrocement mal, ses oreilles sont très fragiles contrairement à cette idée reçue, tout comme son ossature. Pour prendre votre lapin dans vos bras, maintenez-le toujours par ses pattes afin qu'il ne chute pas. Les traumatismes osseux sont fréquents chez les lapins et les problèmes d'oreilles aussi.

Le lapin mange beaucoup de carottes : FAUX
Céleri, chou, salade, endive, pissenlit, épinard (avec modération bien sûr)... peuvent être donnés à votre lapin, ces végétaux doivent être sains. Certains légumes comme la pomme de terre n'est pas très bon pour ce petit être, faites-vous conseiller par votre vétérinaire. Une alimentation trop riche, peu adaptée, trop sucrée peut faire du tort à la santé de votre animal. L'alimentation du lapin doit être rigoureusement suivie pour éviter des troubles de santé notables.

Le pain dur est bon pour les lapins : FAUX
Dents et alimentation à surveiller de près chez votre lapin. Ainsi, donner du pain dur à votre lapin, c'est ne pas lui prodiguer de bons soins. Le pain dur reste trop riche en hydrates de carbone, il favorise l'altération de la flore bactérienne intestinale du lapin. Ainsi, bannissez le pain dur. NB : Le lapin ne boit exclusivement que de l'eau et doit en avoir perpétuellement à disposition.

Le lapin mange les restes : FAUX
L'alimentation de votre lapin doit être très encadrée et les restes du foyer familial restent à proscrire. Les restes ne sont pas du tout adaptés au lapin et pourraient lui causer de gros soucis de santé comme une intoxication alimentaire par exemple (qui pourrait le tuer). Soyez donc vigilent !

Le chocolat et le lapin sont amis : FAUX
Le chocolat reste nocif pour votre lapin même si votre animal en réclame, le sucré peut être dangereux pour votre animal et lui causer de gros soucis de santé. Le chocolat est composé de fève de cacao qui contient-elle même de la théobromine et de la caféine, soit deux substances très toxiques pour votre lapin.

Le lapin aime être seul : FAUX
Le lapin, contrairement aux idées reçues n'est pas un animal solitaire. Il aime jouer et peu souffrir de la solitude. Si votre lapin est seul, il va s'ennuyer et sa santé en pâtira.

Après ce bref constat sur les idées reçues concernant le lapin, vous vous doutez alors que sa santé n'est pas à prendre à la légère. Si l'achat d'un lapin est peu couteux, environ 50 euros dans un magasin spécialisé, les frais d'alimentation et les frais vétérinaires associés eux peuvent coûter très chers.

Une solution durable existe : Une complémentaire santé lapin. Pour en trouver une rapidement et pour juger vous-même du marché de l'assurance lapin, comparer les offres avec le comparateur d'assurance lapin Toto Assur. Rien de plus simple, il suffit de compléter notre formulaire. Ceci est gratuit, rapide, sans engagement et disponible 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7.

Opter pour l'assurance lapin, c'est lui garantir une longue vie

Les fragilités du lapin se portent sur trois points et en ce temps de conjoncture économique, les frais vétérinaires n'ont fait qu'accroitre :

  • Type maladies virales
  • Type infection
  • Type parasites externes

Les garanties :

Pour pallier ce manque, protéger votre animal et protéger le budget familial, optez pour une mutuelle lapin. La meilleure mutuelle lapin s'adaptera au profil de votre animal, à vos exigences et à votre porte-monnaie. Plusieurs formules vous seront alors proposées :

  • Une garantie de base : basique
  • Une garantie moyenne : médium
  • Une garantie complète : optimum

Garantir une santé solide à son lapin c'est du devoir de son propriétaire, les prestations des assurances lapin sont présentes pour vous aider. Le lapin reste un des animal domestique des plus fragiles. En effet le lapin est cardiaque, son alimentation peut avoir de graves conséquences sur sa santé. Sensibles, prévenez des risques, anticipez les maladies et les accidents. Ceci n'arrive pas qu'aux autres... Les assurances lapins sont proposées à partir de quatre euros par mois, ce tarif reste dérisoire compte tenu d'une simple visite vétérinaire qui coute en moyenne entre 30 et 50 euros !

Les soins ou attentions à avoir envers votre lapin :

Deux vaccins restent impératifs à effectuer chez le lapin :

La Myxomatose (impératif)

Le VHD

Si votre lapin est agressif, ne s'alimente plus, perd ses poils, refuse de boire, si vous entendez une respiration anormale, s'il a de la température, s'il se lèche intempestivement, s'il grince des dents, si ses yeux sont humides, soyez vigilent et réactif. Tous ses comportements sont anormaux et méritent une visite rapide chez le vétérinaire.