Comparez les assurances auto,
en moins de 2 minutes
Simple, rapide et gratuit !
  • Meilleur prix
  • Meilleurs remboursements
  • Meilleures assurances auto
Remplissez le formulaire et comparez :
Lancez le comparateur
Accueil Assurance auto Devis Assurance auto covoiturage

Assurance auto et covoiturage

Modalité et précaution à prendre lors d'un covoiturage :

Encore marginal il y a quelques années, le covoiturage est devenu un mode de transport à part entière. Afin de pouvoir circuler en toute sécurité des précautions s'imposent vis-à-vis de votre assurance auto. Tout d'abord sachez que le covoiturage ne fait l'objet d'aucune législation spécifique.

De ce fait la plupart des assurances ne réclament pas d'extension de garantie particulière cependant il est préférable de déclarer à votre assureur la pratique du covoiturage par principe de précaution. Cela vous évitera notamment d'éventuelles représailles de la part de votre assureur et lui permettra de mieux apprécier les risques garanties.

N'hésitez pas également à vous renseigner sur les modalités de votre contrat d'assurance auto. Certains contrat disposent de clauses spécifiques tel qu'une clause qui exclue les trajets de votre domicile à votre lieu de travail ou encore une clause de conduite exclusive qui ne couvre qu'un seul et même conducteur en cas d'accident. Il convient donc de choisir une assurance adéquate.

Bon à savoir :

Si le conducteur occasionnel provoque un accident c'est le souscripteur de l'assurance auto qui sera pénalisé d'un malus. De même si le conducteur occasionnel est un jeune conducteur (titulaire du permis depuis moins de 3ans) , le contrat d'assurance peut prévoir une franchise plus élevée qui sera à la charge du souscripteur en cas d'accident.

Indemnisation en cas d'accident :

En cas d'accident, les dommages subis par le véhicule seront indemnisés en fonction des modalités de votre contrat d'assurance.

Les dommages corporels causés à autrui seront indemnisés au titre de la garantie de responsabilité civile, garantie à laquelle vous avez obligation de souscrire.

Dans le cas où le conducteur est responsable de l'accident et blessé, il sera indemnisé uniquement s'il a souscrit au préalable à une garantie facultative couvrant les dommages corporels subis par tout conducteur autorisé. Cela implique que l'assurance au tiers ne couvre pas ce type de dommage.

Enfin dernière précaution à prendre : pensez à vérifier le permis et l'assurance auto du conducteur lorsque vous êtes passager.