Comparez les assurances auto,
en moins de 2 minutes
Simple, rapide et gratuit !
  • Meilleur prix
  • Meilleurs remboursements
  • Meilleures assurances auto
Remplissez le formulaire et comparez :
Lancez le comparateur
Accueil Assurance auto Devis Assurance auto handicapée

Assurance auto handicapée

Être atteint d'un handicap ne dispense pas de souscrire une assurance auto.

Par contre, il convient de le signaler tout de suite car cela s'accompagne de certaine spécificité. L'assurance auto est obligatoire à tous conducteur de véhicules terrestres à moteur y compris aux personnes en situation de handicap.

Il convient donc de le préciser lors de la souscription de l'assurance mais cela n'autorise en aucun cas l'assureur de refuser la souscription. Si cela se produit, l'assureur s'expose à de sévères sanctions.

Le handicap fait-il augmenter la prime d'assurance ?

Ce n'est pas parce qu'une personne est handicapée que sa prime d'assurance auto sera plus élevée, et ce, en vertu du principe d'égalité. Cependant, il faut savoir que certaines compagnies d'assurance majorent des garanties complémentaires. Cela est d'autant plus avéré quand il s'agit de modifier le véhicule afin de l'adapter à l'handicap ou bien de transporter du matériel coûteux.

Aménagement du poste de conduite

Cette possibilité concerne les personnes en situation de handicap qui souhaitent conduire. Ce cas est spécifique car l'assurance va couvrir une voiture adaptée ainsi que son conducteur à mobilité réduite.

Dans ce cas, de nombreux assureurs sont tentés de surfacturer ce conducteur au regard de son handicap et c'est bien cela qui est interdit par la loi ! ! Il est tout à fait interdit d'augmenter le prix d' une assurance au tiers car cette personne est handicapée.

Par contre, il n'est pas interdit à un assureur de vous facturer un supplément afin de prendre en compte les équipements supplémentaires de la voiture concernée.

C'est pourquoi il est très important de consulter différentes compagnies d'assurance auto afin de comparer les offres.

Assurance voiturette et fauteuil roulant

Pour cette circonstance, la loi ne fixe aucune règle, et vous êtes soumis au bon vouloir des assureurs.

Il est toujours de votre devoir d'informer l'assureur que votre voiture est aménagée et de lui transmettre le montant des transformations ainsi que les justificatifs nécessaires.

Il est effectivement important de transmettre à votre assurance le coût exact des transformations réalisées afin que votre véhicule soit couvert dans sa totalité en cas de d'accident ou bien de vol. Ainsi, votre assureur est en droit de vous surfacturer votre assurance afin de couvrir le coût des équipements supplémentaires.

Les différences de tarif entre assurance étant importantes, il est primordial de se renseigner auprès de plusieurs compagnies d'assurance auto afin de trouver celle qui vous proposera les garanties avec le meilleur rapport qualité-prix.

Dans ces deux cas, il faut savoir que si vous possédez une aide de la MDPH pour votre aménagement, vous devez penser à parler de votre assurance automobile car il peut y avoir la possibilité qu'une partie de ce surcoût lié aux équipements soit prix en charge.

L'examen médical

Si votre handicap est susceptible d'affaiblir vos capacités de conduite, il vous sera demandé de passer un examen médical. et examen devra donc se faire devant la commission médicale du permis de conduire afin d'obtenir un certificat d'aptitude.