Comparez les assurances auto,
en moins de 2 minutes
Simple, rapide et gratuit !
  • Meilleur prix
  • Meilleurs remboursements
  • Meilleures assurances auto
Remplissez le formulaire et comparez :
Lancez le comparateur

Permis de conduire

C'est un droit administratif de circuler donnant l'autorisation de conduire certains véhicules dans un pays donné, sur une route publique. En cas d'accident, l'absence de permis de conduire entraîne l'annulation de l'assurance et les coûts sont à la charge de l'individu. Des sanctions pénales sont également prévues.

A chaque véhicule correspond un permis de conduire :

Deux roues (catégories A)

Voitures (catégories B)

Permis pour le transport de marchandises et de personnes (catégories BE, C, D)

Le permis B

C'est le permis qui permet de conduire les voitures et est nécessaire afin d'acquérir éventuellement d'autres permis tels que celui des poids lourds.

Avec ce permis, on peut conduire tous les véhicules dont le PTAC est inférieur ou égal à 3,5 tonnes.

Aux véhicules de cette catégorie peut être attelée une remorque dont le PTAC est inférieur à 750 kg.

De plus, par équivalence, le permis B permet de conduire des tricycles à moteurs et des motocyclettes légères qui n'excèdent pas les 125 cm3, à la double condition que vous soyez détenteur de votre permis depuis plus de deux ans et que vous ayez suivi une formation pratique de sept heures.

Durée de validité

Le permis B est valable pendant 15 ans renouvelables si vous ne commettez pas d'infraction entraînant la suspension, le retrait ou l'annulation de votre permis.

Informations sur le permis de conduire

La vision

En effet si vous portez des lunettes ou des lentilles, la mention « port de verres correcteurs obligatoires »figure sur le permis

La période probatoire

Cette période varie si vous avez passé le permis après la conduite accompagnée ou non. Ainsi, si c'est le cas, elle sera de deux ans et dans le cas contraire elle sera de trois ans. Durant cette période probatoire, le conducteur est tenu d'apposer à l'arrière de son véhicule le signe distinctif « jeune conducteur » matérialisé par « l'autocollant A »

Les sanctions

Pour conduire un véhicule, vous devez donc être titulaire du permis correspondant à sa catégorie.

Le fait de ne pas mettre l'autocollant mentionnant que vous êtes un jeune conducteur constitue une contravention de deuxième classe sanctionnée par une amende forfaitaire sans retrait de point.

De plus, le fait de conduire un véhicule sans respecter les conditions de validité ou les restrictions d'usage du permis de conduire est puni de l'amende prévue pour les contraventions de 4 ème classe et entraîne le retrait de trois points du permis.

Le permis à point

Il s'inscrit dans une démarche essentiellement pédagogique et a pour objectif d'éviter l'infraction et la récidive. Ainsi, la perte de points est une alerte incitant le conducteur à un comportement plus responsable.

Au départ, le permis de conduire est doté d'un capital de

douze points pour un conducteur ayant eu son permis avant le 1er Mars 2004

6 points pour les autres conducteurs. Par contre, le capital de douze points ne pourra être atteint qu'après l'écoulement d'un délai probatoire de trois ans sans infractions. (ou deux ans en cas de conduite accompagnée).

Il faut savoir que tout automobiliste a la possibilité de récupérer des points sur son permis de conduire en suivant un stage de sensibilisation. (4 points maximum)

A cela s'ajoute, la possibilité de récupérer ses points en ne commettant aucune infraction durant deux ans. (à l'exception des permis probatoires et des infractions de classe 4 et 5 ou le délai de récupération est de trois ans).