Comparez les assurances auto,
en moins de 2 minutes
Simple, rapide et gratuit !
  • Meilleur prix
  • Meilleurs remboursements
  • Meilleures assurances auto
Remplissez le formulaire et comparez :
Lancez le comparateur
Accueil Assurance auto Simulation Assurance auto au kilomètre

Assurance auto au kilomètre

L'assurance auto au kilomètre est intéressante pour les personnes qui effectuent peu de kilomètres dans l'année, les « petits rouleurs » et surtout ceux qui ne font que de la ville ou bien des petits trajets. Elle permet à ces personnes de payer moins cher leur assurance automobile. Ainsi, cette assurance repose sur le principe que vous payez selon le nombre de kilomètres effectivement parcourus par l'automobiliste dans l'année. Ce produit est donc avantageux si vous n'utilisez que rarement votre véhicule.

Qu'est ce que l'assurance auto ?

Ce contrat d'assurance est spécialement conçu pour les automobilistes qui se servent très rarement leur véhicule et ne font que des courts trajets. Les garanties de ce type d'assurance ne changent pas de celles d'une assurance automobile classique.

Ce sont juste les cotisations qui diffèrent. Le calcul de ces cotisations est fait en fonction des kilomètres parcourus au cours de l'année. Ainsi, au moment de la souscription du contrat d'assurance au kilomètre, l'assureur va vous demander le nombre de kilomètres parcourus au cours d'une année par le véhicule. En général, le seuil est d'environ 9000 km qu'il ne faut pas dépasser. A la fin de l'année, les contrats peuvent prévoir soit une déclaration sur l'honneur de l'assuré quant au nombre de kilomètres parcourus, soit un passage chez le garagiste pour effectuer un relevé du compteur kilométrique.

Il existe deux formules d'assurance au kilomètre :

le forfait kilométrique qui consiste à s'engager auprès de son assureur à rouler un certain nombre de kilomètre par an sans dépasser le maximum autorisé

Les tarifs minorés. Ainsi, moins vous roulez, plus votre tarif d'assurance auto baisse. Votre assureur appliquera une réduction sur le montant de votre assurance auto.

Le "pay as you drive" ou le payez ce que vous conduisez

C'est une formule d'assurance directement importée d'Angleterre. Avec ce genre de formule, l'automobiliste ne paie plus que les kilomètres effectivement parcourus par mois par un prélèvement automatique.

Ainsi, un boîtier électronique installé dans le véhicule de l'assuré transmet automatiquement par GPS les données utiles relatives aux trajets empruntés et à la distance parcourue. Cette installation est à la charge de l'assureur mais, en revanche, la résiliation de votre assurance auto au kilomètre vous coûtera 60 euros afin de désinstaller le boîtier.

Voir la documention compléte sur le Pay as You Drive.

A qui s'adresse cette assurance ?

La formule d'assurance automobile au kilomètre ne convient pas à tous les automobilistes. Elle s ‘adresse à tous les conducteurs qui utilisent peu leur véhicule.

les étudiants qui n'utilisent leur voiture que le week-end et qui prennent les transports en commun le reste de la semaine

les foyers disposant d'un véhicule d'appoint utilisé uniquement le week-end ou bien pour partir en vacance comme le camping-car par exemple.

les retraités qui n'utilisent leur auto que pour des trajets privés occasionnellement.

Quelques conseils Toto Assur :

Dans ce genre de contrat d'assurance automobile au kilomètre, il faut être attentif aux trajets effectués tout au long de l'année afin de ne pas dépasser le seuil de kilométrage autorisé par ce type de contrat. Il faut être très vigilent car en cas de débordement, l'assureur mettra en place une surprime qui est de l'ordre, en moyenne, de 0.30 euros TTC par kilomètres excédentaires.

Parfois, le contrat d'assurance auto au kilomètre peut prévoir, à l'inverse le remboursement des kilomètres non utilisés à la fin de l'année, même si ce n'est pas une obligation. D'ailleurs, si, en cours d'année vous constatez une tendance à la surconsommation, pensez à prévenir votre assureur afin de convenir avec lui d'un nouveau forfait et éviter la lourde surprime de dépassement kilométrique

Mieux vaut par ailleurs jouer la carte de l'honnêteté en fin d'année et ne pas tricher sur la déclaration. Les risques encourus sont la nullité du contrat, avec à la clé de lourdes difficultés pour trouver un nouvel assureur prêt à vous prendre en charge.