Comparez 12 mutuelles santé,
en moins de 2 minutes
Simple, rapide et gratuit !
  • Meilleur prix
  • Meilleurs remboursements
  • Meilleures mutuelles
Remplissez le formulaire et comparez :




Accueil Mutuelle santé Hospitalisation

L'hospitalisation

Lorsque vous êtes hospitalisé dans un hôpital public ou une clinique privée, sachez que tous les frais ne seront pas remboursés. Ainsi, l'assurance maladie prend généralement en charge 80% des frais médicaux. Si vous avez souscrit un contrat avec une mutuelle, cette dernière pourra prendre en charge les 20% restants mais aussi les potentiels dépassements d'honoraires de vos différentes consultations. En cas d'hospitalisation supérieure à 24h où vous serez donc dans l'obligation d'être hébergé par l'hôpital, les frais d'hébergement seront entièrement à votre charge.

Clinique privée ou hôpital public : que choisir ?

A noter que si vous intégrez une clinique privée non conventionnée par l'assurance maladie, les frais personnels cités précédemment seront supérieurs.

Au niveau du remboursement, ce dernier intervient une fois que vous aurez envoyé votre bon de sortie de l'hôpital. Ce document vous est obligatoirement remis lors de votre départ de l'établissement médical.

En plus des 80% de frais pris en charge pendant votre hospitalisation, l'assurance maladie rembourse également une partie des soins médicaux qui sont réalisés avant et/ou après votre hospitalisation. Ainsi, la sécurité sociale rembourse 70% d'une consultation avec un anesthésiste dans le cadre d'une opération ou encore 60% des frais liés à des soins de rééducation suite à une chirurgie. Là encore, votre mutuelle a la capacité de prendre en charge le complément.

Comme nous vous l'avons stipulé précédemment, certains frais sont totalement à votre charge comme par exemple :

Les 20% restants que l'assurance maladie ne prend pas en charge pendant l'hospitalisation.

Les frais d'hébergement en cas d'hospitalisation supérieure à 24 heures.

Les potentiels frais supplémentaires liés au confort du séjour comme la télévision, l'accès internet, le téléphone ou encore une chambre individuelle

Les possibles dépassements d'honoraires (malgré tout, votre mutuelle peut prendre ces frais en compte. Renseignez-vous auprès d'elle en amont)

Les remboursements à 100%

Il existe certaines situations où les frais médicaux sont remboursés à 100% :

En cas d'hospitalisation de plus de trente jours. Le remboursement à 100% sera actif à partir du 31ème jour.

Pour les femmes enceintes qui doivent être hospitalisées durant les quatre derniers mois de la grossesse. Le remboursement à 100% interviendra jusqu'à 12 jours après l'accouchement.

Pour les nouveaux nés qui ont des complications après l'accouchement. Le remboursement opérera jusqu'à trente jours après l'accouchement.

Pour les accidents de travail et maladies professionnelles.

Pour les titulaires d'une pension d'invalidité, de veuf ou veuve invalide, de vieillesse ou encore une pension militaire.

Pour les personnes bénéficiants de la CMU complémentaire ou de l'aide médicale de l'État.