Comparez 12 mutuelles santé,
en moins de 2 minutes
Simple, rapide et gratuit !
  • Meilleur prix
  • Meilleurs remboursements
  • Meilleures mutuelles
Remplissez le formulaire et comparez :




Accueil Mutuelle santé Médecines douces

Les médecines douces

Les médecines douces, également appelées médecines alternatives ou encore médecines non traditionnelles, sont très mal remboursées par la sécurité sociale. Depuis le milieu des années 80, les médecines douces sont à la fois de plus en plus pratiquées, de plus en plus En effet, plusieurs méthodes de médecines douces ne sont pas reconnues par la sécurité sociale et ne seront donc pas remboursées. Pour que des méthodes de médecines soient remboursées, il est nécessaire que le médecin pratiquant soit conventionné auprès de la sécurité sociale.

Toutes les médecines douces ne sont pas remboursées

Il est donc important de s'informer auprès de votre médecin afin de savoir si ce dernier est conventionné ou non. Mais d'autres critères entre en compte mais la meilleure façon de savoir si des traitements sont remboursables ou non, le mieux est de demander directement aux médecins concernés qui vous donneront des conseils.

L'ensemble des thérapies de la médecine douce n'a pas les mêmes statuts au sein de la sécurité sociale. En effet, l'acupuncture ou encore l'homéopathie sont des méthodes de médecine qui sont prises en charge par la sécurité sociale. A l'inverse, la chiropraxie ou l'ostéopathie ne sont officiellement pas reconnues au sein de l'assurance maladie et ne seront donc pas remboursées.

Il existe cependant une exception au cas où un médecin conventionné auprès de la sécurité sociale vous prescrit un traitement médicamenteux ou homéopathique, ce dernier aura la possibilité d'être remboursé.

Votre médecin sera votre meilleur conseiller en termes de remboursement des frais médicaux

En ce qui concerne l'ostéopathie, les règlementations sont variables selon les gestes pratiqués. Ceci signifie que certaines manipulations de votre médecin seront prises en charge dans vos frais médicaux alors que d'autres ne le seront pas.

Toutes autres médecines douces sont proscrites du remboursement des frais médicaux de la sécurité sociale. Cependant, certains traitements peuvent être pris en charges par votre complémentaire santé et il vous faudra vous renseigner au préalable.